weltkunstbulletin.com

Geschäft

Décès de la chanteuse française France Gall

Share
Décès de France Gall les drames qui ont bouleversé sa vie

Suite à l'annonce de la disparition de France Gall, dimanche matin, la fédération française de rugby a tenu à rendre hommage à la chanteuse, décédée des suites d'un cancer à 70 ans.

De leur union, restent d'inoubliables tubes, sept albums et de très nombreux concerts, en particulier, un donné en duo au Palais des sports en 1982.

C'est en 1963, à l'âge de 16 ans seulement, et alors qu'elle n'est qu'en classe de troisième, que sa carrière avait débuté, avec deux premiers grands succès, Ne sois pas si bête, et surtout N'écoutes pas les idoles, première chanson issue de sa collaboration avec Serge Gainsbourg.

France Gall tombe sous le charme de la musique de Michel Berger en 1973, en entendant à la radio, la chanson Attends-moi interprétée par Michel Berger. Elle remporte également cette année-là l'Eurovision avec la chanson Poupée de cire, poupée de son.

C'est une des chansons les plus emblématiques pour toute une génération militante et à la recherche de plus de solidarité, avec notamment les Chanteurs pour l'Éthiopie ou encore la création des Restos du coeur. Mais, en août 1992, Michel Berger décède brutalement à l'âge de 44 ans des suites d'une crise cardiaque.

Pourtant, il y a bien eu quelques livres sur l'interprète de " Musique ". L'une de ses plus jolies chansons. Souhaitant tout de même lui faire un dernier adieu, France Gall avait demandé à Michel Drucker [VIDEO] de lire un message pour elle lors de l'émission en hommage à #Johnny Hallyday.

Véritable icône des années 70, France Gall a partagé la vie de nombreuses personnalités publiques. Il lui écrit La déclaration d'amour, puis lui donne un rôle dans sa comédie musicale Starmania, qui se joue à guichets fermés et devient quasi-instantanément un immense classique de la chanson française. Plutôt discrète dans les médias, la chanteuse avait signé un retour gagnant à travers le spectacle musical, baptisé Résiste, fin 2015. Sorti en 2012, l'opus comprend le titre Montreal qui reprend la chanson de France Gall Laisse tomber les filles.

Share